Ecriture, interprétation : Michel Babillot, Spectacle co-produit avec la cie du Dragon "Insomniac"

 

Public : Tout public à partir de 6 ans

 

Durée : 45 minutes

 

Espace scénique minimum : 4 x 4 mètres

 

 Ce spectacle conte l'improbable aventure d'un animal qui chante des airs d'opéra, est capable de rester des heures à contempler la nature, comprend et lit le langage des hommes sans l'avoir jamais appris mais qui peut aussi vous gober un oeil en un instant car telle est la nature du Gloumbich...

 

Les hommes voyant en lui un rival redoutable (pensez donc, il n'a pas eu besoin de trimer sur les bancs de l'école pour apprendre à lire, lui !) ont cherché à exterminer son espèce et y sont presque parvenus.

Désormais, il est seul contre tous : le dernier des Gloumbich...

"Ils sont capables d'être méchants, cruels, violents et en même temps, ils ont le pouvoir de créer tant de beauté, ils sont vraiment étonnants, ces humains !", se dit le Gloumbich mais les humains auraient pu tenir une parole similaire à son sujet.

 

La grande danse des contraires qui peut réunir en un même être, en une même espèce les extrèmes les plus radicaux est aussi au centre de ce spectacle qui constitue une réflexion sur la tolérance et la différence, cette différence qui fait peur et est pourtant source de toutes les richesses car, au fond, le Gloumbich ne symbolise-t-il pas la part étrange de chacun de nous, celle qu'on cache de peur de faire peur ?

LE DERNIER DES GLOUMBICH